Ménager ses articulations pendant la course à pied.

La pratique régulière du sport et plus précisément de la course à pied est très bénéfique pour la santé. Elle permet de lutter contre plusieurs maux, dont les maladies cardiovasculaires. Mais lors de cet exercice physique, les articulations peuvent être mises à rude épreuve. Il s’avère donc nécessaire d’adopter certains gestes pour amoindrir les tensions et ralentir l’usure articulaire.

Adopter de bons gestes

Il est bien de courir, mais il est encore mieux de le faire convenablement. Un bon coureur doit avoir un bon matériel pour éviter les douleurs. Ainsi, si vous décidez de faire de la course à pied, votre sport de prédilection, équipez-vous. Portez des chaussures adéquates et en bon état pour éviter de créer des déséquilibres au niveau de vos articulations. Ces chaussures doivent être adaptées aussi bien à votre poids, qu’au terrain de course. Optez donc pour celles ayant un bon amorti. Il est toujours bien de lire les conseils dans les magazines spécialisés.

En préparation à votre course, il est primordial de vous échauffer. Sans un échauffement au préalable, tous vos efforts ne vont contribuer qu’à vous blesser. Faites des exercices d’étirement (stretching) pour la stabilité et la souplesse des genoux et des chevilles. Misez aussi sur des exercices de renforcement musculaire. Ils contribueront à la stabilisation de vos articulations et à l’amortissement de l’impact reçu.

Limiter les excès

Bien que la pratique de la course à pied soit bénéfique pour la santé, il est préférable d’y aller à votre rythme. Selon des études anglo-saxonnes, pratiquer plus de 30 kilomètres de course à pied par semaine avant 50 ans causerait l’accélération de l’arthrose. En courant, les foulées au sol provoquent des microtraumatismes sur les articulations dites « porteuses » (hanche, genou, cheville). Cet impact va provoquer douleurs, gonflements et déchirures. Il ne sert donc à rien de chercher à être endurant au risque d’accélérer l’usure de vos articulations. Laissez le temps à votre organisme de s’habituer graduellement à l’effort pour éviter blessures qui pourraient vous démotiver.

En cas de douleurs persistantes aux articulations, il est préférable de réduire le rythme de l’exercice et de consulter un médecin spécialiste. Plus vite vous serez pris en charge, mieux se porteront vos articulations.

Laisser un commentaire